fbpx
15 astuces pour réussir à bien méditer

15 astuces pour réussir à bien méditer

La méditation est bonne pour l’esprit, mais parfois votre corps a besoin de quelques ajustements pour être à l’aise. Avec quelques astuces que vous pourrez suivre avant, pendant et après votre séance de méditation, vous aurez toutes les clés pour méditer de manière confortable et ainsi faciliter votre concentration.

Étapes à suivre avant et après la méditation

1. Restez actif. Un mode de vie actif et de l’exercice physique de manière régulière vous garderont en pleine forme pour toutes les activités, y compris la méditation. Un corps souple favorise la souplesse de l’esprit. L’exercice physique joue également un rôle important dans le maintien d’un poids idéal qui vous aide à vous sentir plus à l’aise avec votre corps et dans votre tête.

2. Développez votre souplesse. Des étirements simples aident à prévenir les raideurs musculaires et les douleurs. Échauffez-vous d’abord pour éviter les blessures. Maintenez d’abord des poses statiques et augmentez graduellement votre amplitude de mouvement.

3. Mangez léger. Les repas lourds ont tendance à provoquer de la somnolence. Choisissez des aliments faciles à digérer et essayez de manger des portions plus petites mais plus souvent.

4. Limitez votre consommation d’alcool et de caféine. Les dépresseurs et les stimulants affectent à la fois votre corps et votre esprit. Si vous avez des médicaments prescrits, prenez-les tel qu’indiqué, mais limitez les autres substances qui peuvent vous rendre nerveux ou embrumer votre esprit.

5. Adaptez votre façon de vous habiller. Portez des vêtements confortables. Des vêtements doux et amples vous éviterons des démangeaisons ou des sensations de serrage. Portez un pull que vous pouvez mettre ou enlever facilement selon la température ambiante. Enlevez vos chaussures.

Mettez des vêtements amples et confortables pour méditer
Mettez des vêtements amples et confortables pour méditer

Étapes à suivre pendant votre séance de méditation

1. “Scannez” votre corps, de la tête aux pieds. Respirez profondément par le nez. Identifiez toutes les parties de votre corps qui vous semblent tendues ou douloureuses. Imaginez que votre respiration les apaise.

Respirez profondément par le nez
Respirez profondément par le nez

2. Minimiser la salivation. La bouche produit de la salive en continu, mais cela peut s’amplifier lorsque vous méditez. En appuyant légèrement votre langue contre le palais, vous éviterez de trop saliver.

3. Reposez vos bras et vos mains. Pliez les coudes et placez vos mains sur vos genoux, les paumes retournées vers le haut. Si vous préférez, vous pouvez poser vos mains de chaque côté de votre corps.

4. Baissez les épaules. Le stress se manifeste souvent par une tension dans les épaules. Abaissez-les doucement et repoussez-les vers l’arrière. Cela fera avancer votre poitrine et vous permettra de respirer plus facilement et plus profondément.

5. Levez la tête. Tenez votre tête vers le haut et légèrement vers l’avant. Cela vous soulagera de la pression sur le cou.

6. Reposez vos pieds. Décroisez les jambes et posez les pieds à plat sur le sol si vous êtes assis sur une chaise. Si vous êtes assis par terre, centrez-les devant vous.

7. Reposez vos yeux. Évitez la fatigue oculaire et les distractions visuelles en fermant les yeux ou en gardant les paupières juste entrouvertes. Restez tout de même à l’écoute de votre environnement général sans avoir à vous préoccuper d’un point particulier.

8. Changez de position. Vous pouvez bouger quand vous vous sentez raide ou que votre position devient inconfortable. Installez-vous dans une nouvelle position et reprenez votre méditation. Revenez sur vos dernières pensées si votre attention s’est temporairement détournée.

9. Prenez une chaise. Si vous n’avez pas grandi dans un monastère, rester assis par terre pendant de longues périodes peut s’avérer difficile au début. Asseyez-vous. Choisissez un siège plat avec un dossier droit qui permettra à vos pieds d’atteindre le sol, ou bien un coussin de méditation.

10. Allez faire un tour. La méditation de marche est idéale pour les débutants ou en complément de votre pratique assise. Lorsque votre corps a besoin d’une pause, vous pouvez poursuivre vos pensées en marchant à l’intérieur ou à l’extérieur de chez vous.

Méditation de marche
Méditer en marchant

Rester en forme et maintenir une bonne posture faciliteront votre pratique de la méditation. Lorsque votre corps sera à l’aise, vous pourrez vous asseoir plus longtemps et ressentir moins de distractions à mesure que vous développerez une plus grande tranquillité d’esprit.